Antoine Benkemoun

27 Juil, 2009

Un client OpenVPN pour Mac OS : Viscosity

Posté par Antoine dans la catégorie Libre|Réseau|Sécurité

Je suis heureux possesseur d’un MacBook depuis Octobre dernier. Avant cet achat, j’avais toujours été un utilisateur de PC en tous genres sous Windows puis sous Linux. Le passage à Mac fait un certain changement. Je ne parlerais pas d’un gros changement car en tant qu’utilisateur de Linux, on retrouve assez vite des repères.

Qui dit PC portable, dit mobilité. Qui dit mobilité, dit hotspot wifi non sécurisés. Un portable est donc une machine particulièrement sensible en terme de confidentialité des données et des échanges avec Internet. Utiliser Internet sur un hotspot public est particulièrement peu sécurisé surtout dans les grands lieux publiques tels que les gares SNCF. Il est possible de récupérer tous types de données transmises en clair très simplement. De plus, lorsqu’on se retrouve sur un réseau convenablement protégé de nombreux ports sont bloqués et il peut s’appliquer un filtrage web.

L’utilisation d’OpenVPN s’impose donc. Je sais qu’il existe de nombreuses alternatives payantes telles que Cisco VPN ou autres mais pour une utilisation personnelle, c’est plutôt superflu. Lorsque mon PC portable était sous Ubuntu, l’utilisation d’OpenVPN était tout à fait simple. Il suffisait de refaire le fichier de configuration en se calquant sur le serveur et le tour était joué. Au passage, pour installer OpenVPN, je vous conseille de consulter le tutoriel de Smurf disponible sur le site de Gayux.

Pour les utilisateurs de MacOS, je vous recommande donc chaleureusement l’application Viscosity.

L’installation se fait de manière tout à fait simple. Il suffit d’ouvrir le .dmg et de cliquer sur l’installeur. Il vous demandera plusieurs fois votre mot de passe root afin de pouvoir installer les différents modules nécessaires à son bon fonctionnement.

La configuration se fait de manière très simple. L’intitulé des champs à renseigner ressemble beaucoup aux différentes directives du fichier de configuration d’OpenVPN. Vous avez également la possibilité de visionner le log de la connexion à votre serveur VPN afin de pouvoir détecter de potentielles erreurs.

gui1

Cette application vous permet également de visionner quelques statistiques d’utilisation de votre liaison VPN. C’est pas super utile mais non moins joli.

detailswin

Une petite icône présente sur la barre du haut de votre écran vous permet à tout moment d’avoir un aperçu de l’état de votre connexion et de passer d’un VPN à un autre.

screenshot1_small

Au final, Viscosity est une application très efficace qui fait ce qu’on lui demande de faire. En plus, elle est plutôt jolie. Vous pouvez l’essayer gratuitement pendant 30 jours et puis ensuite vous pourrez l’acheter pour la modique somme de 9 USD.

8 Commentaires to "Un client OpenVPN pour Mac OS : Viscosity"

2 | Antoine

juillet 28th, 2009 at 9 h 45 min

Avatar

Je n’avais pas réussi à faire fonctionner TunnelBlick à l’époque. Il faudrait que je réessaye. Le GUI de TunnelBlick est cependant inférieur à celui de Viscosity je trouve.

3 | Nico

novembre 11th, 2009 at 9 h 42 min

Avatar

+1 pour tunnelblick. Fonctionne à merveille. L’interface est elle importante pour ce qu’on lui demande: créer une connexion vpn ?
Bizarre pour un « linuxien » de s’attacher à cela!! ;)

4 | Antoine

novembre 11th, 2009 at 10 h 30 min

Avatar

J’avoues que je ne suis pas un linuxien comme les autres. J’aime bien les choses puissantes pour lesquelles il faut mettre les mains dans le cambouis. Par contre, pour les choses simples, je veux une belle interface graphique qui me permet de pouvoir passer plus de temps sur les choses plus compliquées.

5 | marko

février 26th, 2010 at 16 h 55 min

Avatar

salut,

j’utilise tunnelblick et je n’arrive pas à trouver d’option pour rendre l’utilisation du vpn exclusif pour internet (si je me fais déconnecter du vpn, je veux que mon mac soit totalement isolé du net)

je n’arrive pas à trouver cette option dans tunnelblick : est-ce possible avec viscosity ?

marko

6 | Antoine

février 26th, 2010 at 16 h 56 min

Avatar

Ouaip, aucun problème. Je pense que tunnelblick est capable de faire cela également. Il s’agit d’une configuration du coté d’OpenVPN. De mémoire, l’option c’est quelque chose du genre « push redirect-gateway ».

7 | koustourika

mai 2nd, 2010 at 12 h 54 min

Avatar

Pour avoir testé les deux (Tunneblick et Viscosity), ma préférence va au second, non pas pour l’interface mes pour ses perfs.
Pour un usage classique, Tunneblick me suffisait.
Mais dès qu’il s’agit d’utiliser Zattoo (avec un VPN basé en suisse, ce qui permet de visionner TF1, France 2, France 3 et M6 en live streaming depuis la france…), impossible, à cause d’un débit insuffisant. Par contre, aucuns problèmes avec Viscosity.

Pour le reste, j’ai plutôt l’habitude d’utiliser des softs gratuits et/ou open-source, mais concernant l’installation d’un open-vpn, ce sera le payant Viscosity.

8 | Antoine

mai 2nd, 2010 at 16 h 59 min

Avatar

Merci pour le retour d’expérience =)

Ajoutez votre commentaire

A propos de ce blog

Ce blog a pour objectif de partager des informations avec tous les internautes. Comme indiqué dans le titre, je traiterais de différrents sujets gravitant autour de la sécurité informatique, de la virtualisation, de la l'administration système et du réseau.